Canicules : comment éviter les « sueurs froides »​ chez les frigoristes

Blog | 0 commentaires

par | Avr 28, 2021

Des condenseurs sous-dimensionnés pour les canicules ?

La plupart des condenseurs/groupes froid installés sur des bâtiments (notamment industriels, commerciaux, logistiques) sont dimensionnés pour des températures ambiantes de 32°.

Or les vagues de chaleur de plus en plus longues et intenses, leur font subir des températures dépassant souvent les 40°C, renforcées par des environnements très minéraux (toiture bitume, murs béton ou acier) qui absorbent la chaleur solaire.

Cela provoque chaque été des « sueurs froides » aux frigoristes (voir + de détails dans cet article du Moniteur : https://www.lemoniteur.fr/article/la-canicule-donne-des-sueurs-froides-aux-frigoristes.2047370)

Des « solutions » actuellement peu satisfaisantes

La solution la plus couramment préconisée est l’arrosage en sous-face des condenseurs, lequel – outre son impact écologique négatif sur la ressource en eau douce – coûte et dégrade potentiellement les ailettes des condenseurs.

L’autre solution souvent préconisée est l’augmentation de la surface d’échange des condenseurs… ce qui entraine un CAPEX plus important

Et si on réduisait plutôt la chaleur à sa source ?

En créant un « ilot de fraicheur » autour des condenseurs grâce une peinture réflective (type Cool Roof), on réduit naturellement la chaleur de surface de 30°C -> donc la chaleur subie à hauteur du condenseur est également réduite (jusqu’à plus de 5°C) -> donc on limite les risques de « casse ».

2

Par exemple à l’été 2020, les équipes de Cool Roof France ont créé de tels îlots de fraîcheur ( (avec leur solution de coating °CoolRoof BaseCoat + TopCoat) autour de plus d’une 100aine de condenseurs en France.

D’après les clients de Cool Roof France, 100% des condenseurs ainsi protégés sont restés pleintement fonctionnels sur la saison.

Et les co-bénéfices du #coolroof sont multiples : prolongation de la durée de vie de la membrane d’étanchéité, préservation de l’isolant, amélioration du confort intérieur…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Articles Récents

Phénomène d’îlot de chaleur urbain

Un îlot de chaleur urbain, c'est quoi ? Les îlots de chaleur urbains sont des élévations localisées des températures, particulièrement des températures maximales diurnes et nocturnes, enregistrées en milieu urbain par rapport aux zones rurales ou forestières voisines...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter pour ne manquer aucune actualité