Article dans les Echos : Cool Roof France rafraîchit les toits grâce à sa peinture

Presse, Actualités | 0 commentaires

par | Juil 8, 2020

COOL ROOF FRANCE RAFRAÎCHIT LES TOITS GRÂCE À SA PEINTURE

La start-up brestoise recouvre les toits des espaces commerciaux d’une peinture spéciale qui réfléchit 95% des rayons solaires: un marché de 50 millions de m2.

Quel est le point commun entre un village grec, les toits de New York et une navette spatiale? Réponse : l’utilisation d’un revêtement blanc pour se protéger de la chaleur du soleil en réfléchissant ses rayons. Fort de ce constat, Frédéric Lachèvre, gestionnaire immobilier de l’hypermarché E.Leclerc de Quimper, se rend dans la métropole américaine en 2014 pour observer les effets positifs de cette peinture blanche sur la consommation d’énergie. En effet, comme la majorité des espaces commerciaux en France, le toit de son hypermarché est recouvert de bitume noir et de structures métalliques. Une aberration économique et écologique, qui transforme les toits en fournaise et entraîne une surconsommation de climatisation, ainsi qu’une perte d’énergie considérable. En 2015, de retour en Bretagne, Frédéric Lachèvre fonde avec deux fournisseurs et associés, Ronan Caradec et Roland Soun, l’entreprise sociale et solidaire Cool Roof France. En partenariat avec un laboratoire européen, ils inventent une peinture spéciale destinée à recouvrir les toits des bâtiments pour les rafraîchir. En 2017, ils testent leur matériau sur les 7.000 m² de toiture de l’hypermarché de Quimper. Le résultat dépassera leurs espérances: 20.000 euros d’économie énergétique en un an, 6 tonnes de CO2 de moins dans l’atmosphère.

Les Echos Planète

Lire la suite sur les Echos

Articles Récents

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter pour ne manquer aucune actualité